top of page

Corentin Sellier : Blessé, il garde en tête son objectif premier de participer aux Jeux 2024 !

Corentin, joueur de l'équipe de France de hockey sur gazon, fait actuellement face à une situation particulière sur le chemin de ses rêves olympiques. En effet, au cours d'un match de préparation contre l'Allemagne, une balle l'a blessée au pied, compromettant ainsi sa participation aux prochains événements...


Il nous raconte :

"Lors du dernier match de préparation contre l'Allemagne qui avait lieu au Stade Yves du Manoir à Colombes, j'ai pris une balle en défendant sur un tir adverse. Je pensais que ce n'était pas cassé, mais après consultation avec le médecin le lendemain, il s’avère que j’ai une fracture. Le choc...

Sur le coup, pour être honnête et transparent avec vous, je me suis figé et j’étais effondré, car je savais que cette blessure allait me rendre indisponible pour une période plus ou moins longue, en commençant par les finales du championnat de France avec mon club (le week-end suivant), + les matchs de préparation avec l'équipe de France, voir les JO...


Rapidement, j’ai réalisé que cela faisait partie du sport. On n’y peut rien et on ne peut qu’accepter la situation et se battre. Forcément, on prend un coup car ce n'est pas l'idéal pour sa préparation olympique et sa sélection, et on voit son rêve potentiellement s'envoler à cause d'un événement qui peut toucher n'importe qui sur un terrain de hockey.

 

Cependant, après plusieurs échanges avec le staff médical et le sélectionneur, j’ai compris que mon objectif final de participation aux Jeux Olympiques était loin d'être terminé et que j’étais encore dans le projet. Ils m'ont également fait comprendre que la situation pouvait être 10 fois pire, par exemple si cela s’était produit 2 semaines avant les Jeux.

 

Maintenant, je suis reboosté, et l'ensemble du staff m'a poussé à me concentrer uniquement sur ma cicatrisation. Mon préparateur mental m'a également beaucoup aidé car je voyais noir pendant les premiers jours, il m'a permis de switcher. J'ai également mis plusieurs éléments en place pour pouvoir me remettre en forme le plus vite possible, et la contribution d'AGIR m'a beaucoup aidé dans cette situation.

 

Dès le lendemain de cette mauvaise nouvelle, nous avons trouvé des solutions avec mon préparateur physique pour que je maintienne ma forme physique à quelques mois des Jeux Olympiques sans pouvoir courir ni utiliser mes membres inférieurs. J'ai désormais un programme adapté, à respecter tous les jours, 6/7 jusqu'à ma reprise.

 

L'aspect nutrition est également un point crucial dans la cicatrisation. J'ai consulté un spécialiste avec qui nous avons mis en place un régime adapté à la consolidation de l'os. Au programme, beaucoup de calcium et de vitamine D. Tous mes repas sont désormais traqués par une application avec une prise de sang régulière pour déceler d’éventuelles carences et soigner immédiatement et favoriser ainsi la récupération."

 

Alors que Corentin se prépare pour sa prochaine radio, il reste optimiste quant à son rétablissement et à sa capacité à poursuivre son rêve olympique.

"Le mental est essentiel dans ce genre de moment", affirme-t-il. "J'ai fait le plus dur en acceptant la situation et en mettant toutes les chances de mon côté pour aller chercher mon rêve tant espéré après de nombreuses années de sacrifices."

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page